Le Festival des 5 continents change de mains

Après 28 éditions à la tête du festival, Mads Olesen prend sa retraite. L’équipe du festival lui dit un grand MERCI pour son énergie et sa bienveillance ainsi que pour son engagement sans faille. Il a fait du festival une manifestation incontournable à Martigny, un facteur du vivre ensemble qui promeut les cultures du monde dans un esprit festif et familial. Nous lui souhaitons beaucoup de plaisir dans la réalisation de ses futurs projets.

 

Avec son départ, une restructuration au sein du festival a été nécessaire :

 

Le comité d’organisation accueille une co-présidence : Marie-Laure Tindom-Comby et Didier Rosset. La première est coordinatrice à l’intégration à l’Etat du Valais et conseillère général, le second est coordinateur de site chez CFF énergie et président du Centre de Loisirs et Culture.

 

Au comité directeur, ce sont Steve Chambovey du Centre de Loisirs et Culture, Mathieu Bessero-Belti, nouveau délégué culturel, et Mahamadou Sognane du Bureau de l’Intégration qui assureront la mise en place des éditions à venir. Trois approches différentes qui enrichiront le festival dans son ensemble. Constance Michellod reprend quant à elle les rênes de la programmation, la gestion des bénévoles et le développement des actions socioculturelles. Pas de changement concernant les secteurs de la communication, administration et recherche de fonds qui sont gérés par le Service culturel, notamment Noémy Menyhart et Pascal Huser. La diversité culinaire, le Village du Monde et l’espace Teranga sont une nouvelle fois assurés par le Service de l’Intégration.

 

Outre le départ de Mads, trois personnalités de l’association quittent l’aventure après de longues années de contribution fidèle : Dominique Dorsaz, Fernande Vaudan et Dominique Delasoie. L’équipe du festival les remercie chaleureusement pour leur belle énergie et dévouement infaillible. Trois départs et un nouvel arrivant au comité : Mathieu Roduit, président des Caves du Manoir, temple octodurien de la musique actuelle. Sa présence au sein du comité permettra une plus grande collaboration encore entre les deux institutions afin de valoriser les musiques d’ici et d’ailleurs.

 

De gauche à droite : Mathieu Bessero-Belti, Urs Daendliker, Mahamadou Sognane, Corine Massy, Marie-Laure Tindom-Comby, Didier Rosset, Constance Michellod, Steve Chambovey, Yoann Monnet, Mathieu Roduit et Sandra Moulin-Michellod.
PHOTO : © Thomas Masotti & Olivier Lovey

 

L’association a choisi un renouveau pour assurer la pérennité de la manifestation, mais une continuité dans les buts et valeurs du festival : faire dialoguer les cultures du monde entier, favoriser la rencontre entre les différents horizons musicaux, et faire découvrir de nouvelles sonorités et saveurs à notre public. L’équipe aux commandes a à cœur de renforcer le métissage musical et de cultiver la « batarsité », pour reprendre les mots de Danyèl Waro, artiste réunionnais accueilli au festival : musiques d’ailleurs aux accents européens, musiques d’ici inspirées des vents du larges, et au milieu des rencontres et des échanges.

 

Si les musiques et les arts des quatre coins du monde restent l’élément central de la manifestation, le festival souhaite aussi rapprocher les quartiers, communautés et populations.

 

L’édition 2022 des 5 Continents se tiendra sur deux week-ends sur deux sites différents : le premier week-end du 21 au 22 mai aura lieu dans le quartier des Finettes et le second week-end du 24 au 26 juin prendra place au Vieux Bourg.

 

Deux week-ends pour deux fois plus de joie, de découverte et de partage !

21 – 22 mai / 24 – 26 juin 2022
MENU
| | | | Bénévoles