Festival des 5 Continents
Les 23 et 24 juin 2017
Place du Manoir, Martigny
MENU
 
Projets retenus au IIIème Forum :

1. Bagdad, la peur au quotidien avec le Père Jaje (Irak)

 

Enjeu : Education par la paix à Bagdad

Projet : Réalisation d'une université ouverte dans les sciences humaines

• Objectif de réalisation sur 3 ans – trouver des fonds et des enseignants
• Une petite structure existe déjà. Elle accueille jusqu'à 150 étudiants.
• Un comité de soutien est en cours de constitution.

º On recherche des forces vives pour la création de ce comité (idéalement il devrait être composé d'un religieux, d'un politicien, d'un artiste et de représentants d'associations)
º Ce comité pourrait s'appeler Comité Martigny-Bagdad. L'association AISA y sera représentée. Il est envisagé que l'association Compostelle-Cordoue s'y associe également.
º Constitution d'un premier embryon de Comité pour la Fête des 5 continents 2011. Constitution du comité complet : 4ème trimestre 2011.

 

 

2. Futuring Press avec Patrick Busquet (France)

 

Enjeu : Installation d'une information de construction en partenariat entre les médias et leurs publics

Projets :

1. Création d'une newsletter électronique avec comme premiers contenus :

• Enoncer la méthode d'information en huit points ;
• Valoriser les 9 ateliers de ce forum en les présentant selon la méthode en 8 points ;
• Transmettre des nouvelles des quartiers de Martigny selon la méthode en 8 points, via des contacts avec les diasporas et la mise en valeur des contenus de leurs newsletters ;
• Cette nouvelle newsletter pourrait être publiée la 1ère en octobre 2011, et sa périodicité serait aléatoire : elle serait publiée chaque fois qu'il y a quelque chose à dire.

2. Prendre contact avec le Courrier pour recréer une page Valais basée sur des initiatives constructives dans ce territoire (4ème trimestre 2011).

 

 

3. Autonomie alimentaire par H.P. Schmidt (Suisse)

 

Enjeu : Retisser des liens sociaux et des liens avec la nature autour de la satisfaction des besoins alimentaires

Projets :

1) Visite d'une ferme bio en Valais (Inscrire ce type d’actions dans le champ plus large d’un tourisme intelligent ?).
2) Groupe de cuisine pour partager des savoir-faire culinaires.
3) Colonie de vacances pour enfants autour de la nutrition et des produits biologiques.
4) Jardins sur les balcons, dans des espaces « libres » en ville...

 

 

4. Souveraineté alimentaire par René Longet (Suisse)

 

Enjeu : Manger pour vivre sans mettre sa vie en danger

Projets :

1) Mettre des jardinières de Villa Flora au service d'une institution pour aveugles et handicapés de la vue en lien avec l'association Vie Sur Terre et Permaculture qui fait de l'hortothérapie.
2) Produire des jardinières en atelier protégé et les commercialiser (idée : disséminer, donner à tout le monde l'envie de cultiver)
3) Créer une structure coordinatrice à Martigny (Coopérative Ozéchange) pour mettre en lien autorités communales et personnes intéressées par des espaces de jardinage.
4) Action concrète à Martigny avec Ozéchange afin de laisser une trace de ce forum (par exemple sur un rond-point).
5) Projection du film « The power of community » sur les jardins de la Havane (En 2012 ? Au Manoir ? Au Festival du film vert ?)

 

 

5. Consommation et peur avec Christian Arnsperger (Belgique)

 

Enjeu : Changement du système économique pour préserver les ressources de la planète.

Pistes d'actions envisagées :

1) Créer un comité « Martigny, ville en transition ».
2) Agir au niveau du canton pour que soient introduits des cours d'économie citoyenne pour sensibiliser les enfants à la dépendance à la consommation.
3) Loi pour interdire la publicité pour les enfants et le marketing bancaire pour les enfants (cartes de crédit).
4) Publications donnant les informations utiles pour le décodage de la publicité.

 

 

6. Esprit du Soleil : un écogîte Minergie A-eco avec Victoria Leaney

 

Enjeu : Survie de l'espèce humaine.

Projets :

1) Reprise du site ozechange.ch ; l'alimenter, la faire vivre en y injectant des informations sur l'écologie et les constructions écologiques.
2) Création d'une maison de paille pour les 5 continents 2012 avec l'objectif d'y faire perdurer l'esprit du forum 2011.
3) Organisation de visites à thème au Pays de Galles ou ailleurs en Europe avec des politiciens et de simples citoyens pour découvrir les réalisations de maisons écologiques. (A. Envisager des jumelages ? B. Inscrire ce type d’actions dans le champ plus large d’un tourisme intelligent ?)

 

 

7. B.I.E.N.CH avec Bernard Kundig (Suisse)

 

Enjeu : Assurer la satisfaction des besoins fondamentaux pour chacun sans contrainte

Projets :

1) Faire connaître l'idée du revenu de base en Valais

• Présence de B.I.E.N-CH et projection du film aux 5 Continents
• Création d'une antenne valaisanne, B.I.E.N-VS (4ème trimestre 2011)
• Organisations de conférences et de projections du film en Valais (Manoir, HES...)

2) Contribuer à l'instauration d'un débat au niveau national

• Participer à la récolte de signatures pour une initiative populaire (2012-2013)

 

 

8. Sobriété heureuse avec Gaston Jouffroy (France)

 

Enjeu : Sobriété.

Projet : Un café citoyen selon la forme du cercle au café du Manoir (rencontres d'approfondissement d'un thème choisi avec un invité ; dès le 4ème trimestre 2011).

 

 

9. Humilité dans la gestion économique avec Alison Murdoch (Angleterre)

 

Enjeu : Instauration de relations humaines harmonieuses.

Projets

1) Le groupe « Aller plus haut, aller plus loin, oser l'échange » devient le GAP « Groupe d'action pour la paix ».
2) Projets avec les enfants des petites classes (cartes avec les 16 attitudes ; cailloux colorés mis dans un vase chaque fois qu'on est témoin d'une bonne action ; dès le 4ème trimestre 2011)
3) Un travail sur les droits de l'enfant dans le cadre de la Journée internationale des droits de l'enfant (20 novembre)

Autres pistes d'actions

1) Aller rencontrer les adolescents sur leur terrain (Home cafés).
2) Inciter les jeunes à échanger des SMS sur les attitudes.
3) Les attitudes sont exprimées en entreprises, notamment sous forme de chartes ; étendre au quotidien les valeurs que l'on exprime et essaie de vivre en entreprise.