Festival des 5 Continents
Du 21 au 24 juin 2018
Place du Manoir, Martigny
MENU
 

Jeu. 21 juin 2018 | 21h00

Soirée d'ouverture exceptionnelle au Théâtre Alambic de Martigny.

Place assise, non-numérotée.
Ouverture des portes à 20h00, début des concerts à 20h30.
Théâtre Alambic, Rue du Simplon 1b, 1920 Martigny.

La soirée est désormais complète.

Taikoza  (Japon)

Taikoza, groupe de percussions japonaises, a recourt à des rythmes puissants pour créer une musique envoûtante. Le taiko est un grand tambour frappé, auquel Taikoza associe les flûtes shakuhachi et fue, ainsi que le koto, une cithare à treize cordes. Plusieurs musiciens du groupe ont travaillé avec le fameux ensemble Za Ondekoza, « Les Démons du tambour », qui a réanimé l’art du taiko à partir des années 1960, au Japon d’abord, puis dans le monde entier. Selon la philosophie du maître fondateur Tagayasu Den, aujourd’hui décédé, l’apprentissage des percussions s’accompagne nécessairement d’un mode de vie communautaire et ascétique, dont résulte une performance aussi athlétique que musicale. Taikoza a été fondé à New York en 1995 par le Suisse Marco Lienhard, qui a étudié la musique japonaise pendant quinze années avant de se lancer dans cette aventure, avec des musiciens japonais comme le percussionniste virtuose Masayo Ishigure. Leur amour pour l’art du taiko transcende les barrières nationales et donne une énergie nouvelle à cette musique ancestrale. Inspiré des expressions musicales du théâtre nô, Taikoza crée un son nouveau, entre passé et présent, transportant l’audience à la découverte d’un Japon fascinant et impressionniste.

 

Marco Lienhard : taiko, shakuhachi et fue

Masayuki Mizunuma : taiko

Toni Yagami : taiko, chappa et atari-gane

Masayo Ishigure : taiko et koto

Tiffany Tamaribuchi : taiko

Chikako Saito : taiko et danse